LES ORIGINES

Football, Rugby, Basket-ball ou encore Handball… À l’origine de tous ces sports, on trouve souvent un homme ou une pratique de groupe, dont les motivations ne sont pas toujours comprises et où l’originalité ne fait généralement pas l’unanimité.

L’innovation un peu trop prononcée, suscite parfois plus de méfiance que d’admiration.

Et pourtant… C’est de ces inventeurs hors-normes que sont nés les sports que nous connaissons tous aujourd’hui et qui fédèrent des millions de personnes à travers le monde.

Quand on y pense, la genèse est souvent la même.

Le football voit le jour autour de 1860 sur des pelouses britanniques, imaginé par la « upper class » londonienne qui veut en faire un sport élitiste, que seuls les plus aisés pratiquent.

En 1891, un professeur d’éducation sportive du Massachusetts invente le basket-ball pour maintenir la condition physique de ses élèves durant l’hiver.

En 1898, c’est le « haandbold » qui, selon certains historiens, fait son apparition sur un petit terrain du Danemark.

Tous vont d’abord avoir l’idée qui changera leur vie, sans penser qu’elle changera aussi celle de millions de personnes. Tous vont s’entourer d’une équipe incroyable. Tous vont réfléchir, manœuvrer. Puis de leur petit laboratoire vont naître des règles, des joueurs, des clubs, des licenciés, des fédérations, des équipementiers d’articles de sport et un marché économique en croissance continue…

LE SPORT

PILIER DE L’ECONOMIE MONDIALE

Véritable moteur économique, le secteur du sport génère environ 2% du PIB mondial (près de 1 200 milliards d’euros)*.

Portée par toujours plus de professionnels, d’amateurs, de bénévoles et plébiscitée par des consommateurs de plus en plus avertis, conscients des bienfaits de la pratique sportive, l’économie du sport a littéralement explosé ces 20 dernières années. Elle affiche un taux de croissance annuel plus de 2 fois supérieur à celui du PIB mondial.

L’économie du sport est structurée en trois domaines :

  • Les organisations et la gouvernance du sport (fédérations, clubs, ligues, syndicats…) qui représentent la moitié du marché du sport.
  • Le marché des produits liés au sport (équipements, produits dérivés, plateformes digitales spécialisées…) qui représente 30% du marché.
  • Le marketing sportif (sponsoring, évènementiel, billetterie, naming, expériences fans…) qui représente 20% du marché.

*Chiffres de l’Observatoire de l’économie du sport créé en 2015 et rattaché au ministère des sports.

raqball_round_r

DES CONSOMMATEURS EN QUÊTES DE

NOUVEAUTÉS

First Collective
Raqqet Sport

Comme pour ses voyages ou son activité professionnelle, le pratiquant sportif d’aujourd’hui n’est pas celui qu’il était hier. Il évolue chaque année, selon ses attentes et ses besoins.

De nombreuses études menées récemment ont révélé certaines tendances :

  • À commencer par la notion de sport santé qui apporte une vraie alternative et des « habitus » sédentaires.
  • Ensuite, les néo sportifs veulent que l’on s’adapte à eux, à leur rythme de vie et non plus l’inverse (flexibilité de la pratique, horaires, cadre, format…).
  • Enfin, on remarque une attirance pour de nouvelles pratiques avec une préférence pour des sports plus ludiques pouvant se pratiquer en plein air, au plus près de la nature.

C’est la pratique sportive dite informelle.

NAISSANCE ET
DÉVELOPPEMENT

DU RAQBALL

C’est en France et plus précisément du côté de Mougins, que tout commence avec Christophe Ouensou dit « Chris Oven ». Artiste sculpteur, peintre, plasticien, ce passionné de sport à l’esprit bouillonnant dénote dans le monde de la création. Lui, que l’innovation transcende et que la pratique sportive anime, est sans cesse à la recherche de nouveaux matériaux, de nouvelles activités et de nouveaux plaisirs.

En 2012, il imagine un sport où deux équipes évoluent avec une raquette dans la main et une balle. Elles interagissent individuellement ou collectivement en se faisant des passes ou en dribblant, afin d’atteindre une cible par un tir.

 

Le premier sport collectif

de raquettes voit le jour.

raqball_round_r

2013 – 2015

UNE PHASE TEST ENCOURAGEANTE 

First Collective
Raqqet Sport

Durant deux ans, le créateur va concevoir son matériel et mettre au point son innovation sportive. Les premières règles sont alors établies et le jeu prend forme.

Le RAQBALL est présenté pour la première fois en France en avril 2013, sur la commune de Valbonne Sophia-Antipolis (06). C’est le coup d’envoi de nombreuses manifestations qui vont se déployer sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Conscient de l’importance de bien s’entourer, Chris Oven va  constituer une équipe qui va le soutenir dans le développement du RAQBALL

C’est ainsi qu’en 2015, le RAQBALL se retrouve propulsé en présentation dans l’émission « L’expresso » sur beIN SPORTS  avec Gérard Houllier.

Une opportunité unique et une visibilité incroyable qui vont avoir des conséquences immédiates. En effet, le lendemain, ce n’est pas un mais des dizaines d’appels que le créateur reçoit de toute la France.

Cependant, le manque de structure et des moyens insuffisants ne permettront pas un développement immédiat.

raqball_round_r

2016

UNE CROISSANCE MAÎTRISÉE

First Collective
Raqqet Sport

S’il a toujours suivi à distance le projet de Chris Oven, c’est en 2016 que Christophe Lehmann, dit « Lem’s », rejoint la team pour donner une nouvelle dimension au RAQBALL.

Le chef d’entreprise va apporter la structuration qui manquait à Chris Oven et fédérer une équipe solide composée d’une quinzaine de personnes aux profils variés : anciens sportifs de haut niveau, chefs d’entreprise, professeurs d’EPS et ingénieurs.

Avec leurs différentes expériences et multiples compétences, les principaux acteurs de ce noyau dur vont imaginer et élaborer une structuration complète pour le développement de ce nouveau sport. Valérie et Aleksander Manhajm seront en charge de la gestion commerciale et du développement des produits dérivés. Thomas Clauss sera en charge de la conception des équipements. Serge Morisot et Manuel Dureuil seront en charge du développement des fédérations.

Durant 3 ans et avec le soutien de la BPI France, de la Région Sud Provence Alpes Côte-d’Azur et du Fond Européen d’investissement, la team RAQBALL va travailler avec passion, étoffer son savoir-faire et ses compétences. De nouveaux talents vont rejoindre l’équipe initiale et apporter leur pierre au bel édifice alors en construction.

raqball_round_r

2019

UNE AMBITION AFFIRMÉE

First Collective
Raqqet Sport

La team RAQBALL affiche clairement ses ambitions : faire du RAQBALL un sport reconnu partout dans le monde et devenir une discipline Olympique.

Mais pour cela, il lui faut un équipement d’exception. Un équipement si pointu que le pôle R&D a testé plusieurs versions et fabriqué  différents prototypes, avant de développer le modèle qui répondrait parfaitement au cahier des charges défini, à savoir : Un terrain de RAQBALL mobile, complet, facile à monter, de qualité optimale, homologué par la fédération internationale, utilisable par tous et à un coût modéré.

Plus d’une année de travail acharné a été nécessaire pour le développement de ce produit unique au monde, actuellement en cours de production.

Le terrain de RAQBALL RB2.0 devrait être opérationnel en septembre 2020.

LE RAQBALL

LA TIMELINE

Kit Mobile RB1.0 – ©2013

Kit Mobile RB1.1 – ©2015

Terrain Mobile RB1.2 – ©2018

Terrain Mobile RB2.0 – ©2020

2012 : Chris Oven invente le RAQBALL.

 

2013-2015 : Le créateur établit les premières règles. De nombreux événements sont organisés partout en France. Cette phase test montre un réel engouement de la part des différents publics.

 

2016 : L’équipe se constitue et  se structure.

 

Avril 2017 : Création de la start-up RZBALL COMPANY, en charge de développer les équipements nécessaires à la pratique du RAQBALL.

 

Novembre 2017 : Création de la Fédération Internationale de RAQBALL (I.R.B.F), à Bruxelles. L’association a pour buts, l’organisation, la gestion, le développement, la promotion du sport de RAQBALL, d’établir le Règlement du jeu, tant sur le plan national qu’international.

Elle régit et réglemente le RAQBALL, reconnaît, par leurs affiliations, les fédérations et associations continentales/nationales.

Le premier règlement officiel de RAQBALL est déposé au tribunal fédéral de justice de Bruxelles (Belgique).

Son premier président est monsieur  Manuel Dureuil.

 

Novembre 2018 : Création de la première Fédération Nationale de RAQBALL à Valbonne Sophia Antipolis (06), la Fédération Française de RAQBALL (F.F.R.B), membre de l’I.R.B.F.

La F.F.R.B a pour objet  d’organiser, d’encourager et de développer la pratique du RAQBALL, sous toutes ses formes.

Les terrains mobiles de RAQBALL version RB1.2 sont mis à la disposition de la F.F.R.B par l’équipementier RZBALL COMPANY.

Son premier président est monsieur Serge Morisot.

 

Avril 2019 : Création du Comité Départemental de RAQBALL des Alpes-Maritimes, à Golfe-Juan (06).

 

Août 2019 : Création des deux premiers clubs VALBONNE Sophia Antipolis et BIOT, dans les Alpes-Maritimes.

 

Mai 2020 : Création de 2 clubs « itinérants » de RAQBALL.

 

2020 : Lancement officiel, dans le monde, du 1er sport collectif de raquettes : LE RAQBALL.